Petits écrits des 6è de Joeuf sur le confinement

Voici deux textes écrits par des élèves de 6è de Joeuf ; malgré la gravité de la situation actuelle et le travail demandé, ces élèves ont pris le temps d’écrire leur quotidien, leurs pensées, leurs sentiments. Un peu de partage qui pourrait susciter des envies auprès de leurs camarades ! Une bien belle façon d’utiliser son temps …

Jérôme Dubois 6ème Bleu :

Le confinement

Pas le droit de sortir,

Quinze jours que nous sommes confinés,

On se croirait en vacances,

Le soleil est au rendez-vous,

Le salon de jardin est ressorti,

Mais non ce n’est pas les vacances !

Pronote est là,

Les profs aussi,

L’ordinateur chauffe, les devoirs arrivent,

Internet bug, l’imprimante boit tout l’encre .

Pas le droit de sortir,

Quinze jours que nous sommes confinés,

Pas le droit de sortir,

Et qui s’occupe des personnes âgées, qui fait leurs courses ?

Moi, j’y vais, je les aide à ma façon avec mon attestation.

Pas le droit de sortir,

Quinze jours que nous sommes confinés,

Pas le droit de voir ma jument,

Elle me manque tellement.

Pas le droit de sortir,

Quinze jours que nous sommes confinés,

Alors je m’occupe,

Je fais mes devoirs sans tricher (on me surveille) !

Pas de console toute la journée (temps limité),

Alors

Je jardine, je cuisine, je bricole……

Je vis d’une autre façon,

Je suis privilégié par rapport à certains,

J’ai un jardin.

Pas le droit, pas le droit,

Le confinement c’est nul, mais on a pas le choix,

On apprend à vivre autrement,

On apprend ce qu’est un confinement.


Maurine Dubois 6è R

Le confinement du coronavirus

Le moment où j’écris ce texte, cela fait déjà une semaine que l’on est confiné chez soi. Il faut trouver des occupations autres que les écrans. Et ce n’est pas des vacances. On a école mais différemment ! Si on ne fait pas ses devoirs, le jour où on retournera à l’école, la reprise sera très difficile. Les premiers jours du confinement sont très durs, le temps de s’habituer aux changements. En restant chez soi, on peut sauver des vies !!! on ne sait pas combien de temps cela va durer !!! C’est pour cela que l’on fait école à la maison, pour ne pas contaminer les enseignants !!!

La première semaine avec ma famille, on a fait des gaufres, des crêpes, des cookies, on a joué à des jeux de sociétés, on a construit une cabane dans le jardin, on a appelé nos grands-parents et nos amis car ils nous manquaient !!! On s’est occupés comme on pouvait en restant chez soi.

Avant le confinement, l’école nous a donné des conseils pour s’organiser avec les devoirs et les cours pour l’école à la maison. Comme par exemple : noter sur une feuille les devoirs à faire et non pas aller 36 fois sur Pronote par jour. Et aussi de ne pas faire tous nos devoirs d’un coup ! Il faut savoir s’organiser dans l’emploi du temps ! On nous a dit aussi d’aller sur Pronote une fois le matin et noter les devoirs sur la feuille, aller une fois l’après-midi et noter les devoirs sur la feuille et aller une fois le soir et noter les devoirs pour les jours suivants !

Je sais que pour moi, les 3 premiers jours étaient de la torture, on nous donner 15 devoirs pour la semaine j’ai compté, et je ne m’en sortais pas jusqu’au jour où j’ai réussi à m’habituer ! De toutes façons, on n’a pas le choix si on ne veut pas attraper le virus ! J’ai réussi à m’adapter grâce aux conseils des professeurs et maintenant c’est beaucoup plus facile pour nous de s’organiser et travailler grâce à eux !!!

Merci !